Vide

Total : 0,00 €
salazar-ferrer-nunc-corlevour

Benjamin Fondane et la révolte existentielle

Collection:
Essais
19,00 €

Cet essai s’inspire du titre énigmatique que Fondane (Iasi, 1898-Auschwitch 1944), prisonnier au camp de Drancy, donna en 1944 à l’ensemble de son oeuvre poétique : Le Mal des fantômes. La cohérence de son oeuvre est ici pour la première fois restituée dans toute sa richesse grâce à l’analyse d’un motif central : l’obsession de la déréalisation des individus par l’escès du rationnel, l’exil, l’émigration et la violence totalitaire qui transforment des êtres réels en fantômes de l’Histoire.

Ses poèmes interrogent la vulnérabilité des émigrants, leur solitude, la dislocation de l’identité et de la mémoire dans les tourbillons des grandes villes : ils annoncent une traversée métaphysique sans retour. Aux frontières des avant-gardes et de la philosophie existentielle, puisant aux sources chestoviennes et nietzschéennes, Fondane a mené une subversion permanente contre l’esthétique et la philosophie de son temps, et réclamé une pensée du discontinu et du catastrophique, lieu d’affrontement du désir avec la finitude humaine.